Des familles brisées par la guerre

Poltava est devenue une maison pour de nombreux réfugiés. Mariyka et sa mère sont originaires de Kharkiv. Elles vivent à Poltava depuis 100 jours. “Les habitants de Poltava sont les plus gentils, les plus aidants et les plus amicaux de l’Ukraine”, a dit Lyudmila. La famille s’est longtemps cachée des bombardements dans le sous-sol de leur immeuble. Après avoir perdu de nombreux amis durant les bombardements, ils ont décidé de partir.

Son fils aîné et son mari ont dû rester dans la ville, mais les filles ne perdent pas la foi qu’elles se rencontreront bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.